Mon enfant a un retard de langage?


parents s'interrogent. mon enfant a t il un trouble du langage. illustration

Peut-être souffre-t-il d'un trouble du langage?

Le trouble du langage, un handicap invisible à ne pas minimiser!

Le trouble du langage n'est  pas une manière d'expliquer des difficultés passagères pour les excuser ou un parler bébé ou encore un manque d'enthousiasme pour le travail , non !

Les troubles du langage  sont définis  par l'Office Mondial de la Santé, tous les enfants du monde peuvent être concernés et les parents n'en sont pas responsables ! 700 millions de personnes souffrent de troubles DYS dans le monde !

 

Une aire cérébrale est dédiée au langage et parfois tout ne se passe pas comme prévu sans que l'on sache encore bien expliquer pourquoi. Des troubles apparaissent et  le déroulé du développement naturel est entravé ou freiné.

Selon la société dans laquelle l'enfant grandit,  avoir un trouble du langage aura plus ou moins d'impact pour son intégration sociale et professionnelle future. A l'école française, grandir avec un trouble du langage est reconnu comme un handicap invisible dont le degré peut varier d'un enfant à l'autre et par conséquent, l'impact sur la scolarité . 

Mais pas de panique ! L'important est de le repérer d'une manière précoce afin d'agir. La Haute Autorité de Santé a lancé un plan de lutte pour un meilleur dépistage en 2001, il fonctionne sur tout le territoire aujourd'hui. Il est, en effet,  prouvé que plus on agit tôt, plus  les complications sont limitées,  et plus il est facile de mettre en place les aides pédagogiques appropriées.

 

N'est-ce pas ce que tout  parent souhaite :  un diagnostic poser précocement pour pouvoir aider au mieux son enfant? Parlons-en ensemble !


Les troubles du langage, invisibles mais parfois audibles et entravants !.